Pour une meilleure expérience de navigation et bénéficier de l'ensemble des fonctionnalités de ca-consumerfinance.com, nous vous conseillons d'utiliser le navigateur Edge.
  • Taille du texte
  • Contraste
  • 30.08.2022
  • 3 min

La loi Rixain : Accélérer la participation des femmes à la vie économique et professionnelle

Afin d’accélérer la participation des femmes à la vie économique et professionnelle, la loi « Rixain » du 24 décembre 2021 comporte plusieurs mesures visant à une plus grande égalité entre les femmes et les hommes dans les entreprises. C’est en ce sens que son article 14 instaure une obligation de représentation équilibrée entre les femmes et les hommes parmi les cadres dirigeants et les membres des instances dirigeantes des grandes entreprises, accompagnée d’une obligation de transparence en la matière.

Ces obligations concernent toutes les entreprises d’au moins 1 000 salariés pour le troisième exercice consécutif.
Ainsi, les entreprises concernées se voient dans l’obligation de :

  •  À compter du 1er mars 2022 : publier annuellement les écarts éventuels de représentation entre les femmes et les hommes parmi les cadres dirigeants et les membres des instances dirigeantes. Ces informations doivent être publiques sur le site du ministère du Travail, à partir du 1er mars 2023. Pour la première année d’application, les entreprises concernées ont jusqu’au 1er septembre 2022 pour publier leurs écarts éventuels.
     
  •  À compter du 1er mars 2026 : atteindre un objectif d’au moins 30% de femmes et d’hommes cadres dirigeants et d’au moins 30% de femmes et d’hommes membres d’instances dirigeantes. Dans le cas où ces objectifs ne sont pas atteints, l’entreprise concernée doit définir des mesures adéquates et pertinentes de correction.
     
  •   À compter du 1er mars 2029 : les objectifs chiffrés passent de 30% à 40%.

En 2021, Crédit Agricole Consumer Finance atteint déjà 1 des 2 objectifs fixés pour 2026 avec 31,75% de femmes et 68,25% d’hommes parmi les cadres dirigeants.
Pour le second objectif, des progrès restent à faire avec 25,72% de femmes et 74,28% d’hommes dans les instances dirigeantes

Convaincu que la mixité est un vrai vecteur de performance, Crédit Agricole Consumer Finance poursuit avec conviction l’accompagnement des femmes à potentiel.
Depuis plus de 10 ans, le programme de « Leadership au féminin » vise à favoriser la nomination des femmes à des postes à responsabilité. 
Chaque année, les dirigeants et dirigeantes mentors de Crédit Agricole Consumer Finance accompagnent une douzaine de femmes pour une durée de six à douze mois, et évoquent ensemble des sujets tels que le développement personnel, le projet professionnel et le développement du réseau qui sont autant de thèmes favorisant l’évolution professionnelle des femmes en entreprise.
 

Source : Ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion

Découvrez toutes nos chaînes