• Taille du texte
  • Contraste
  • Taille du texte
  • Contraste
  • 14.10.2021
  • 1 min

LifeMapp : « Être mieux informé, c'est être moins angoissé et mieux comprendre le travail des équipes soignante »

Mieux accompagner les patients en réanimation et leurs proches afin de réduire les traumatismes et accélérer le retour à une « seconde » vie normale et de qualité, tel est l’objectif de la web app LifeMapp, développée par Sofinco, marque commerciale de Crédit Agricole Consumer Finance en France, et La Manufacture CACD2 en partenariat avec la Fondation One O One. Découvrez un panorama de cette initiative au cœur de notre projet sociétal dans une série inédite de quatre portraits. Dans ce dernier article de la série, Nadine Paolucci, survivante de la réanimation, parle de son expérience.

Pouvez-vous nous parler de votre passage en réanimation ?

Je m'appelle Nadine. J'ai 49 ans. Il y a 10 ans, j'ai passé 80 jours en réanimation, alors que j’étais enceinte de 7 mois. Mon pronostic vital était engagé. J’ai été placée dans un coma artificiel et sous assistance respiratoire. Mon bébé n'a pas survécu à cette épreuve. Pendant près de 3 mois, chaque seconde, chaque minute, j’ai lutté contre la mort et … j’ai gagné ce combat.

Après ma sortie, il m’aura fallu un an de reconstruction physique pour réapprendre à marcher, parler, manger, redevenir autonome et retrouver ma liberté. J’ai eu besoin de plusieurs années de reconstruction psychologique, mêlée d’acceptation et de résilience. Et puis Sacha, mon fils, est né... Ma plus belle victoire sur la vie.

Comment une application comme LifeMapp aurait pu changer votre expérience en réanimation ?

Quelle que soit sa durée, devoir « vivre » la réanimation est une expérience traumatisante, pour les patients mais également pour les proches. L'arsenal médical déployé, la peur de la mort, l'incertitude, l'impuissance des proches ou encore la solitude du patient sont autant de facteurs qui contribuent à créer un important stress. 

Les équipes soignantes font tout pour nous accompagner, en tant que patients et proches, le mieux possible mais la quantité et la complexité des informations données génèrent souvent de l'incompréhension et des interrogations. LifeMapp permet de combler ce besoin d’accompagnement.

Pourquoi conseilleriez-vous LifeMapp aux patients en réanimation et à leurs proches ?

LifeMapp a été conçue à partir du ressenti de survivants de la réanimation et de l'expérience des soignants. J’ai eu l’honneur de participer à plusieurs réunions de travail où j’ai eu le plaisir de travailler avec une formidable équipe aux compétences variées en leur partageant mon expérience. LifeMapp rassemble des informations pédagogiques et des conseils pratiques pour se repérer à chaque étape du passage en réanimation, de l’entrée à la sortie.  Être mieux informé, c'est être moins angoissé et mieux comprendre le travail des équipes soignantes. Cela favorise le lien entre les patients, leurs proches et les soignants et aide à préparer la sortie d’hospitalisation.

 

LifeMapp est accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur sur https://lifemapp.one-o-one.eu  

 

Découvrez toutes nos chaînes