• Taille du texte
  • Contraste
  • 08.07.2021
  • 5 min

Sofinscope - La location longue durée : un nouveau mode de consommation pour les Français ?

Intéressés par la location de biens ou d’équipements très spécifiques, les Français ont néanmoins encore peu recours à la location longue durée : seuls 16% déclarent y avoir déjà eu recours au moins une fois. Porté par une évolution des mentalités, ce nouveau mode de consommation commence à séduire cependant.

Un intérêt pour la location longue durée…

Sept Français sur dix (69%) se disent intéressés par la location longue durée[1] d’équipements. Si l’engouement peut paraître élevé, ce sont principalement les équipements pour l’entretien de la maison et les vêtements pour des occasions spéciales qui focalisent l’intérêt : un Français sur deux serait intéressé par la location longue durée d’outils de bricolage (48%), d’équipements de jardinage (48%) ou de vêtements pour les grandes occasions et les fêtes (46%). Les autres types d’équipements ou de biens remportent moins d’adhésion, en particulier les produits high-tech (21%), le mobilier (18%) ou les vêtements pour le quotidien (14%).

… mais plutôt pour des besoins ponctuels

La location longue durée est plus perçue comme une alternative que comme une habitude de consommation. Seuls 16% des personnes interrogées déclarent avoir déjà eu recours au moins une fois à la location longue durée. Pour plus d’un tiers des Français (36%), ce serait une alternative à l’achat pour répondre à un besoin ponctuel. 17% des personnes interrogées évoquent, quant à elles, des raisons financières, que ce soit pour réaliser des économies (9%), ou parce qu’elles n’auraient pas les moyens d’acheter l’équipement loué (8%).

Une perception différente en fonction des générations

La perception de la location longue durée est très clivée selon les générations. Elle commence à trouver sa place parmi les habitudes de consommation des jeunes, plus ouverts aux nouvelles tendances (32% des moins de 35 ans y ont déjà eu recours). Son utilisation reste, en revanche, limitée chez les autres populations, qui font preuve d’un attachement encore fort au fait de posséder les objets et sont donc encore à convaincre (seuls 8% des 50 ans et plus y ont déjà eu recours).

Une tendance de consommation portée par une évolution des mentalités

La crise sanitaire et les questions environnementales poussent les Français à se questionner sur leurs modes de consommation, et la location longue durée semble être un levier. 21% des Français ont aujourd’hui envie de privilégier la location longue durée du fait de la crise sanitaire, et un sur deux se dit convaincu que la location longue durée permet de préserver l’environnement (50%). Dans le même temps, 41% des Français indiquent que la possession d’équipements ou de biens leur semble de moins en moins indispensable. Cependant, le décalage est réel entre envie et adoption : 77% des Français ne prévoient pas de changement dans leur consommation de biens en location longue durée au cours de la prochaine année, et 57% déclarent que la possession d’un bien leur paraît toujours aussi indispensable, car elle serait synonyme de liberté (38%) et perçue comme moins chère (29%).

 

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre OpinionWay pour Sofinco ».

[1] L’étude porte sur la location longue durée d'équipements et de biens, hors location automobile ou immobilière.

Découvrez toutes nos chaînes